De minuscules miracles à chaque minute

par | Mai 15, 2021 | TOUT CE QUI (M') INSPIRE | 2 commentaires

Je suis actuellement une formation épatante qui nous invite à considérer chaque évènement de la vie comme une expérience au service de notre expansion.

Elle s’accompagne d’un mantra magique:

« Tout est juste – Il n’y a pas de problème – Tout arrive pour moi »

Peut-être, en me lisant, es-tu en train de te demander à quoi je carbure 😉

Et bien, à cela justement !

Plutôt que de me mettre en résistance face aux « épreuves » du quotidien (facture, électro-ménager qui lâche, enfant malade, conjoint en retard, voiture en panne, …), je m’amuse à les accueillir avec bienveillance en les considérant « à mon service ».

Je te rassure, j’apprends : il y a donc encore des moments où je pousse mon coup de gueule ! Mais, il se raréfient (au grand bonheur de mes proches, et du mien 😊 ).

L’un n’allant pas sans l’autre, mon esprit dégagé de tous ces « soucis », je suis beaucoup plus attentive, ouverte, consciente à ce qui m’entoure.

Toutes ces petites choses du quotidien qu’on ne voit même plus, à force d’avoir le nez dans le guidon et de se nourrir d’habitudes.

Et qui pourtant en font la magie.

Il suffit de pas grand-chose pour être heureux.

Vraiment. 

C’est presque rien. Tellement peu. Et en même temps, tellement tout … 

De minuscules miracles à chaque minute ♥

Si tu me connais un peu, tu sais que je suis particulièrement sensible à la musique, surtout au chant. C’est pourquoi, en prolongement, de ces quelques lignes, j’ai eu envie de te partager la chanson « Presque rien » de Francis CABREL.

Je te la laisse découvrir.

A l’écoute.

A la lecture.

Cette pépite, véritable ode au merveilleux de chaque jour, se suffit à elle-même.

Belle découverte ! ♥

CLIQUE ICI POUR ÉCOUTER « Presque rien »

 

Presque Rien – Francis CABREL (Album Hors Saison – 1999)

Et voilà tout ce que je sais faire
Du vent dans des coffres en bambou
Des pans de ciel pour mettre à tes paupières
Et d’autres pour pendre à ton cou

C’est rien que du ciel ordinaire
Du bleu comme on en voit partout
Mais j’y ai mis tout mon savoir-faire
Et toute notre histoire en-dessous

Tu vois, c’est presque rien
C’est tellement peu
C’est comme du verre, c’est à peine mieux
Tu vois c’est presque rien…
C’est comme un rêve, comme un jeu
Des pensées prises dans des perles d’eau claire

Je t’envoie des journées entières
Des chats posés sur les genoux
Des murs couverts de fleurs que tu préfères
Et de la lumière surtout

Rien que des musiques légères
Une source entre deux cailloux
Du linge blanc sur tes années de guerre
C’est tout ce que je sais faire c’est tout…

Tu vois, c’est presque rien
C’est tellement peu
C’est comme du verre, c’est à peine mieux
Tu vois c’est presque rien…
C’est comme un rêve, comme un jeu
Des pensées prises dans des perles d’eau claire

2 Commentaires

  1. Nathalie Comhaire Moheyman

    Merci pour ce joli partage 🙂 Voici une autre chanson que perso j’aime beaucoup. Il m’arrive de l’écouter en boucle de temps en temps 🙂
    https://www.youtube.com/watch?v=a9TvSRrBUK0
    Sandrine Kiberlain m’envoyer des fleurs

    Je t’envoie un gros bouquet et te souhaite un très bel été.

    Réponse
    • Aurore

      Merci Nathalie ♥
      Je vais aller découvrir cette chanson dont tu parles. J’adore Sandrine Kiberlain en plus. Merci ♥
      Je te souhaite un délicieux été.
      Une brassée de bisous et de fleurs.

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aurore

Aurore

Je m’appelle Aurore et je suis coach d’épanouissement pour femmes à Huy.

Une recherche en particulier ?