5 conseils pour garder la forme après la rentrée

par | Sep 9, 2020 | COACHING DE REMISE EN FORME, CONSEIL-COACH | 0 commentaires

Marie-France OCHSENBEIN, auteure française des années 70, a écrit 

« La rentrée des classes sonne la récré pour les parents »

Une citation à laquelle, pour ma part, je n’adhère qu’à moitié.

En effet, la rentrée des classes – et particulièrement cette année après des mois les uns sur les autres –  peut constituer un soulagement pour certains parents. Mais, de là à parler de récré !

En septembre, nous sommes mises à rude épreuve !

Si tu es maman, de petits ou grands enfants (encore à la maison), tu es forcée de changer ton rythme, de t’adapter. Les nuits sont plus courtes. Le matin c’est la course pour respecter le timing et être à l’heure à la crèche, à l’école, au boulot. Rebelotte le soir, avec parfois des courses en prime ! En outre, les horaires scolaires et de travail sont rarement synchronisés et, entre papy-mamy qui vieillissent, la garderie « qui-devrait-être-exceptionnelle », et te faire mal voir au boulot car tu pars plus tôt que tes collègues, le choix est cornélien !

S’ajoute à la panoplie, des jours qui raccourcissent, une météo morose, un petit rhume, …

… Et tu voudrais rejouer les vacances, car la rentrée de septembre et tout ce qu’elle charrie comme stress, rush, fatigue et coups au moral, très peu pour toi!

Dans cet article, je te partage 5 conseils pour garder la forme après la rentrée. D’ici peu, je te conseillerai aussi pour un moral au top et plus de zénitude.

  1. RESPECTE TON RYTHME BIOLOGIQUE

Les plus sages te le répèteront en boucle : « Tu dois au moins dormir 8 heures pour avoir une nuit réparatrice », « Aller au lit à 22h, c’est l’idéal… et n’oublie pas de couper les écrans une heure avant ! » (Cfr. Publication FB du 30.08.2020)

Ce qui nous fait 21h… Je ne sais pas pour toi, mais, en ce qui me concerne, c’est l’heure où s’endort mon fils. Ca me laisse vraiment très peu de temps à passer avec son papa, pour me détendre, ou pour entreprendre quoi que ce soit dans la maison.

Si en théorie les sages ont raison, en pratique, leurs préceptes sont quasi impossibles à appliquer au quotidien.

En revanche, un week-end et sans mettre de réveil, tu peux tester de combien d’heures de sommeil tu as besoin pour entamer ta journée en forme. Une fois ton rythme naturel déterminé, va te coucher et lève-toi à heures fixes pendant une période donnée. Pour une efficacité renforcée des effets bénéfiques, fais-le minimum 7 jours d’affilée, une fois par mois. Cette « cure de sommeil » va te permettre de recharger tes batteries et contrebalancera tes plus petites nuits.

En outre, observe ton rythme biologique pour déterminer quand tu es la plus efficace et pour quel type d’activité : si, tu te sens exténuée le soir, pas la peine de te constituer une « to do-list » longue comme le bras pour après le souper ! Mais rien ne t’empêche de te lever tôt pour t’y atteler si c’est ton mode de fonctionnement.

2.   AIDE-TOI DES FLEURS DE BACH

Il existe 38 Fleurs de Bach. Chaque Fleur (= élixir floral au vertus curatives) agit sur un état ou une émotion spécifique. En voici quelques-unes qui pourront t’aider à vaincre la fatigue et gagner en énergie.

Disponibles chez Tell me more et en pharmacie

  • Olive permet de recharger tes batteries en cas de fatigue intense.
  • White Chestnut favorise un sommeil réparateur en stoppant les ruminations mentales
  • Hornbeam agit comme la tasse de café du matin si tu te sens fatiguée par anticipation de la journée qui t’attend
  • Le Rescue Night (mélange de 5 Fleurs de Bach + White Chestnut), véritable concentré de sérénité, apaise tes peurs et ton stress, pour des nuits plus paisibles

3.   BOOSTE TES DEFENSES IMMUNITAIRES

  • Un petite cure d’eau de mer pour Madame ? Le concept a été élaboré par René Quinton, naturaliste et biologiste français. Celui-ci s’est aperçu que le plasma sanguin est très similaire à l’eau de mer. Par conséquent, une cure de plasma de Quinton (= solution saline hautement concentrée en minéraux) reminéralise ton organisme en profondeur pour un gain de dynamisme, vitalité et concentration.

Disponible en pharmacie et magasin bio

  • Aromathérapie: L’HE de Ravintsara booste l’immunité, l’arbre à thé (tea tree) est en anti-toux et un anti-tout grâce à ses vertus purifiantes antimicrobiennes. L’HE de menthe poivrée est un tonique général pour tous les organes détoxifiants de l’organisme (foie, reins, intestins) et un excellent anti-rhume.
  • En homéopathie, l’oscillococcinum fait des merveilles en prévention des états fébriles.

4. BOIS (de l’eau !)

  • 2 verres au réveil (eau tempérée à tiède) pour réveiller ton système digestif en douceur. Si tu y ajoutes du citron, dépuratif, tu boostes ton métabolisme et perds du « gras ».
  • 1 verre au coucher pour éviter les accidents vasculaires et éviter la déshydratation.

5. FAIS UNE PAUSE

  • Si tu as l’impression de courir après le temps, arrête-toi ! Cela peut sembler paradoxal mais quand on est perpétuellement « au taquet », on a aussi le nez dans le guidon, et les solutions les plus élémentaires nous échappent. Concentre-toi simplement sur ce qui t’entoure. Observe, imprègne-toi du lieu et de la situation avec tes 5 sens… et respire ! Le fait de t’oxygéner et de revenir pleinement dans le présent a un effet clarifiant et apaisant sur ton mental, et « coup de fouet » sur ton physique.
  • En cas de fatigue intense, accorde-toi une micro-sieste entre 13h et 15h (pas plus de 20 minutes sinon tu tombes dans un sommeil profond et tu perds tout le bénéfice de ce moment de repos)
  • Vérifie aussi si ta fatigue n’est pas due à un état statique : Personne n’est fait pour rester assis à un bureau 3 à 4 heures d’affilée. Alors, des journées entières, encore moins ! Si tu sens le coup de barre, lève-toi, marche un peu, étire-toi… Et si tu aimes ça, fais du sport !

En conclusion :

Avant de te les partager, j’ai testé ces conseils sur moi-même.

Grâce à ces (petits) changements très concrets dans mon quotidien, moi qui me trainais de septembre à mars (épuisée par la rentrée, puis par l’automne, puis par les Fêtes de Fin d’Année, puis par l’hiver), j’ai retrouvé de l’énergie… même après la rentrée !

Et si tu essayais ?

N’hésite pas à commenter, partager, interroger, creuser,… cet article.

Tu le vaux bien !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aurore

Aurore

Je m’appelle Aurore et je suis coach d’épanouissement pour femmes à Huy.

Une recherche en particulier ?