Kit de secours pour survivre à la fin de l’année

par | Déc 19, 2020 | COACHING DE REMISE EN FORME | 0 commentaires

Au vu des règles sanitaire en vigueur, l’atelier du 13 décembre, « Survivre aux Fêtes de Fin d’année », en collaboration avec une coiffeuse professionnelle a dû être annulé.

Ce n’est que partie remise : Rendez-vous en décembre 2021 !

J’ai alors eu envie de t’aider pour survivre à la LA FIN DE L’ANNEE, en te partageant mes petits secrets pour clôturer 2020 en beauté et accueillir 2021 comme un nouveau départ.

 

Tu me suis pour découvrir ton kit de secours ?

 

1. Tenir tête à ta fatigue

LIEN VERS LA VIDÉO

Tout d’abord, sache que c’est normal d’être fatiguée en cette période : Nos horloges biologiques sont déréglées à cause du manque de stimulation lumineuse au niveau de la rétine. En effet, la lumière perçue par la rétine est directement transmise au cerveau qui commande la sécrétion d’hormones spécifiques comme la mélatonine (sommeil) et la sérotonine (régulation de l’humeur et de l’appétit).

Comme l’explique Danièle FESTY (pharmacienne et aromathérapeute) dans son excellente « Bible de Huiles Essentielles » : Nous sommes les seuls mammifères à ne pas hiberner, ni même hiverner pour recharger nos batteries. Alors, ralentissons le rythme !

KIT DE SECOURS :

Pour contrer ta fatigue :

  • Détermine ton rythme naturel de sommeil (A tester le week-end😉): Sans mettre de réveil, teste de combien d’heures de sommeil tu as besoin pour entamer ta journée en forme (organise-toi avant pour ne pas à avoir à gérer tes loulous dès 6h du matin !)
  • Fais une cure de sommeil : Une fois ton rythme naturel déterminé, va te coucher et lève-toi à heures fixes pendant une période donnée. Pour une efficacité renforcée des effets bénéfiques, fais-le minimum 7 jours d’affilée, à chaque changement de saison. Cette « cure de sommeil » va te permettre de recharger tes batteries et contrebalancera tes plus petites nuits.
  • Pense aussi à la micro-sieste. Attention, pas plus de 20 minutes, sinon, tu te réveilles vaseuse et baveuse 😉 , tout le contraire de l’effet escompté… Pour respecter les 20 minutes, veille à ne pas être trop confortable (ne te couvre pas, tiens un objet dans ta main, …)

Pour pallier au manque de luminosité :

  • Expose-toi à la lumière : Qu’elle soit naturelle, d’ambiance, que tu aies recours à la luminothérapie ou aux « luminettes » (= lunettes de luminothérapie créées par des liégeois), tout apport lumineux te fera gagner en énergie.
  • Cure de vitamine D : Nous ne la synthétisons pas, donc un apport externe est nécessaire. Comme pour la lumière, te supplémenter en vitamine D va t’aider à te sentir plus en forme.

Tu veux danser jusqu’au bout de la nuit dans ta bulle ?

  • Pense à mettre de l’huile essentielle de Menthe Poivrée sur tes tempes, la base de ta nuque et ton front : Effet coup de fouet garanti ! (Lire la posologie attentivement avant utilisation car c’est une huile extrêmement puissante qui peut se révéler très dangereuse si mal utilisée).
  • L’huile essentielle de Cannelle est aussi très efficace en application sur les surrénales et la plante des pieds. En outre, elle te donnera une petite odeur de spéculoos, et c’est de saison! 😉 (A diluer dans une huile végétale et à tester préalablement sur une petite partie du corps car elle est irritante).

 

2. Décourager ton découragement

LIEN VERS LA VIDÉO

« 2020 » s’éternise, et tu n’en vois pas la fin. Tu te sens abattue ?

KIT DE SECOURS :
  • Ouvre-toi aux nouvelles positives : De plus en plus de magazines se consacrent en partie à la prolifération de « good news ». Traque-les, plutôt que de te nourrir de ce qui va mal
  • Le soir, remémore-toi ta journée et trouve 5 à 10 chouettes choses. Et garde en tête que le plus simple est le meilleur (on ne te demande pas d’avoir traversé Paris à genoux !)
  • Prends un malin plaisir à prendre le contrepied de ton découragement: fais tout avec un enthousiasme décuplé. Et souris. Même avec le masque, ça se voit !
  • Sans que cela tombe dans le voyeurisme ou le cynisme, observe les gens autour de toi: tu verras qu’il y a toujours pire. Visionne des vidéos-gags (dans le seul but de rire à gorge déployée, pas se moquer), et ne t’auto-flagelle pas: t’apercevoir qu’il y a des situations bien plus dramatiques que la tienne t’aidera à relativiser. Mais, en aucun cas, cela ne doit te faire t’interroger sur ta légitimité à être découragée.
  • Accueille et exprime tes émotions avant qu’elles ne s’impriment. Lors de ma formation de coach, Anne-Françoise Gailly (www.eveilleuse.com) – dont je t’ai déjà parlé si tu as suivi mon interview dans le cadre des Nanas Nulles en Pub – disait « Ce à quoi tu résistes persiste ». Et c’est tellement ça ! En voulant garder le contrôle à tout moment, on nuit à notre santé physique, mentale et psychologique. Par contre, rien ne t’empêche de garder un minimum de contrôle sur tes émotions en décidant de leur laisser la place à un moment bien déterminé et non pas à toutes heures du jour et de la nuit.
  • Certains Parfums de soin Altearah (comme « La Joie ») ou Fleurs de Bach (comme « Hornbeam ») peuvent t’aider à illuminer et alléger ton quotidien. N’hésite pas à me contacter pour en savoir plus.

 

3. Apprivoiser l’anormalité

LIEN VERS LA VIDÉO

C’est indiscutable, on traverse une période bizarre, anormale, dont on se souviendra longtemps. Autour de moi et sur les réseaux sociaux, j’entends d’ailleurs beaucoup de personnes dire « Qu’est-ce que j’aimerais revenir à la normale, que tout soit comme avant ! »

Je pense alors à la phrase de Dave Hollis, ancien responsable de la Distribution Théâtrale chez Disney, aujourd’hui reconverti en … coach d’épanouissement :

« Dans la frénésie pour retourner à la normale, accorde-toi du temps pour déterminer ce qui dans « la normale » mérite que tu t’y précipites à nouveau »

Je trouve cette phrase pleine de bon sens parce qu’elle induit, non pas, quelque chose de culpabilisant comme « T’es sérieuse ? Tu trouves que c’était mieux avant ??! », mais une vraie réflexion constructive : « Qu’est-ce qui te manque vraiment ? »

KIT DE SECOURS :
  • Liste ce qui te manque vraiment, et, à partir de là, booste ta flexibilité mentale, en te demandant quelles options restent envisageables dans l’immédiat. Pense à Georges Clooney et son célèbre « What else? » (… is possible). Et pourquoi ne pas penser à des initiatives originales et locales ? Je parlais hier des « Nanas Nulles en Pub », mais il en existe plein d’autres, comme Slow 31 (troc de vêtements), ou les restos qui font traiteur, comme «La Tartine au Beurre» dont j’ai interviewé la pétillante patronne, Karine. Clique ICI pour découvrir l’interview
  • On rentre ici dans l’acceptation, ce qui est bien différent du laisser-faire : Accepter ce n’est pas capituler, c’est prendre la décision de faire avec ce qui ne peut être changé, pour concentrer ton énergie sur ce qui peut l’être. Le fameux « lâcher-prise ». Ca en ouvre des perspectives présentes et à venir !
  • Fie-toi aussi à l’impermanence des choses: Tout change continuellement, rien n’est figé. Du jour au lendemain, on s’est retrouvé en « période Covid ». A l’opposé, un vaccin qu’on n’envisageait pas avant 2022, voire 2023, sera effectif pour janvier 2021. Et on est passé en une semaine d’une conservation à -72° à un simple séjour au frigo. Il en est de même pour ta situation : Elle va changer. Et tu vas tout faire pour que ce soit en mieux !
  • En attendant, n’hésite pas à rêver à l’après: « Quand on sera sorti de tout cela, je ferai… ». On connaît tous les bienfaits de vivre au présent, mais avoir des projets pour l’avenir, même un peu flous, même sans deadline, c’est aussi rudement motivant !

 

4. Te préparer à un réveillon-bulle

LIEN VERS LA VIDÉO

Beauté, cuisine, déco, … C’est le moment d’oser et d’innover !

KIT DE SECOURS :

Beauté : Pas de coiffeuse, ni d’esthéticienne. Va falloir être créative !

  • Les magazines sont là pour t’aider, mais aussi les tutos à gogo.
  • Si tu te sens d’humeur audacieuse, profite de cette période où pas grand’monde te voit pour tester une nouvelle coiffure, un nouveau make-up, ou un nouveau style. En bonus, quand on déconfinera, tu auras une vue globale sur ce qui te va, et les compliments que tu recevras vont booster ton estime de toi.
  • Si tu apprends à masser, pourquoi ne pas en faire profiter ta moitié, ou tes enfants (ne confond pas les massages !!!). Pareil pour l’épilation (mais c’est juste une piste parmi d’autres…, et l’idée n’est pas de faire d’un moment-câlin une séance de torture, hein ! 😉)

Face au manque de contacts humains:

  • Pourquoi ne pas en profiter pour revenir aux bonnes vieilles cartes de vœux, avec un vrai message personnalisé, dans l’esprit de Noël pour ceux qu’on aime mais qui sont loin ? Toutes les variantes sont permises : calligraphie, poème, rébus, joindre une clé USB sur laquelle toute la famille chante ou danse sur « Mon Beau Sapin », … Sois imaginative et « fêtes-vous » plaisir en famille !
  • Le E-apéro, n’est plus à présenter. Pourquoi ne pas faire une E-bûche ou un E-Happy New Year, par webcams interposées ?
  • Le summum de l’audace en cette période, c’est le baiser… Mais réserve-le à ta bulle s’il n’est pas virtuel…

Fête: Ce n’est pas parce qu’on est confiné, qu’on ne peut pas s’amuser et savourer !

  • Cuisine : Comme en Beauté, c’est l’occasion d’innover (teste peut-être quand même une fois tes plats avant ou renseigne-toi sur les livraisons de pizzas last-minute le soir du Réveillon au cas où 😉)
  • Déco & Ambiance: Si tu manques d’inspiration pour ton sapin, tu peux en réaliser un sur un mur avec de jolies photos ou en faire un mini avec des branches de ton jardin. Fan de confettis, l’heure est au recyclage : fabrique tes confettis en perforant vieilles factures, bad news, et autres prospectus non-désirés. Dans le même ordre d’idées, tu peux remplacer le traditionnel feu d’artifice proscrit par un « Burning Man », une figurine de carton géante à remplir de toutes les mauvaises ondes de l’année écoulée et qu’on brûle pour tourner la page et aborder l’An Neuf propre comme un sou neuf. (Assure-toi au préalable auprès de ta Commune que c’est permis).

 

5. Réparer les dégâts

LIEN VERS LA VIDÉO

Les lendemains de veille sont aussi faits pour aider ton corps à survivre à l’après-fête, mais tu peux déjà limiter la casse le jour-même, voire avant.

KIT DE SECOURS :
  • Dès aujourd’hui, lève le pied sur le sucre, le gras et l’alcool : Décrassage garanti, pour une sensation de légèreté bienvenue !
  • Tout au long de la soirée, pense à bien t’hydrater (en softs !). Mais, attention, si tu manges de la raclette ou toute préparation à base de fromage cuit, évite impérativement l’eau plate : elle dissocie le gras du reste, et ce dernier forme des boules dans l’estomac particulièrement indigestes. Une fois n’est pas coutume, privilégie des boissons pétillantes.
  • N’hésite pas à boire un grand verre d’eau avec une aspirine juste avant le coucher : mieux vaut prévenir que guérir !
  • Dans ma première vidéo sur la fatigue, je t’ai parlé de l’huile essentielle de Menthe Poivrée et de ses vertus vitalisantes. Mais, ce n’est pas tout : elle est aussi un tonique général pour tous les organes détoxifiants de l’organisme (foie, reins, intestins) et un excellent anti-migraine. (Attention : ne pas dépasser la dose recommandée sur la posologie)
  • Pour une détoxification en profondeur : Voici la recette d’un dépuratif 100% naturel à base d’huiles essentielles :
  1. 40 gouttes d’huile essentielle de Citron : tonique digestif qui booste le métabolisme et détoxifie le sang + effet minceur
  2. 40 gouttes d’huile essentielle de Menthe Poivrée
  3. 40 gouttes d’huile essentielle de Romarin à Verbénone : Activateur de bile, il permet d’évacuer plus facilement les déchets vers les intestins. C’est aussi un régulateur hépatique en cas d’excès alimentaires ou d’alcool.
  4. 20 gouttes d’huile essentielle de Genévrier : Augmente le volume d’eau à évacuer au niveau des émonctoires, favorisant ainsi l’expulsion des déchets.

Homogénéise le mélange avant chaque prise et ingère 2 gouttes matin et soir avant le repas dans une cuillère à café d’huile d’olive, pendant 21 jours. Mais c’est déjà très bien si tu le fais de temps à autre!

  • Et celle d’un jus vert alcanisant (= contre l’acidité de l’organisme) :
  1. 1 grosse poignée d’épinards (ou fenouil)
  2. 1 pomme (ou poire)
  3. 1 orange épluchée (ou pamplemousse)
  4. 1 càc de curcuma en poudre
  5. ½ cm de gingembre

Cure de 21 jours, à boire le matin, à jeûn. Pareil que pour le dépuratif: Même une prise occasionnelle sera profitable à ton organisme.

  • Pour un décrassage physique en douceur, rien de telle qu’une balade au grand air.

 

Voilà, je pense qu’avec ces 5 vidéos, tu as de quoi survivre jusqu’à 2021, et aborder cette nouvelle année, pleine de promesses, avec vitalité, joie de vivre et sérénité.

Tu le vaux bien ! 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aurore

Aurore

Je m’appelle Aurore et je suis coach d’épanouissement pour femmes à Huy.

Une recherche en particulier ?